L’Agence de Médecine Préventive (AMP) inaugure les nouveaux locaux de son bureau régional Afrique à Abidjan, Côte d’Ivoire

Abidjan – 15 février 2016Sous le haut patronage de la Première Dame et en présence de la ministre de la Santé et de l’hygiène publique et des principaux partenaires bilatéraux de la santé, l’inauguration des nouveaux locaux du bureau régional de l’AMP marque le renforcement de ses activités en Côte d’Ivoire et en Afrique subsaharienne.

L’Agence de Médecine Préventive travaille en Afrique depuis sa fondation en 1972. Dès sa création elle a noué de solides partenariats avec les gouvernements, les organisations régionales et internationales et les communautés médico-scientifiques locales, afin de faire face aux besoins complexes de l’Afrique dans le domaine de la santé publique.

Établis en Côte d’Ivoire depuis 2000, le bureau régional facilite la mise en œuvre des missions de l’AMP dans le pays et en Afrique. Il a également pour objectifs de soutenir des institutions africaines travaillant dans le domaine de la médecine préventive ; d’en faciliter l’application ; et d’organiser ou participer à des initiatives relatives dans ce domaine dans la région. Il appuie également les autres bureaux d’Afrique subsaharienne situés au Burkina Faso, Bénin, Togo et en Guinée, ouvert en 2015 pour consolider les activités de l’AMP, notamment renforcer la surveillance épidémiologique et le système de santé de la Guinée en situation post-épidémique Ebola.

Pour répondre à l’accroissement rapide de ses projets et de ses équipes ces dernières années, l’AMP a déménagé les locaux de son bureau régional mi-2015. L’inauguration aura lieu le 15 février à 11h sous la présidence du Dr. Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé et de l’hygiène publique de Côte d’Ivoire et représentante de la Première Dame avec la participation du Prof. Ramata Ly-Bakayoko, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire.

L’AMP : une présence active en Côte d’Ivoire à travers de multiples projets

Aujourd’hui un enfant sur cinq (21,5 millions en 2013) ne reçoit pas toutes les doses des vaccins de routine à travers le monde. Pourtant la vaccination est largement reconnue comme l'une des interventions de santé publique les plus bénéfiques et les plus rentables. C’est sur ce bien-fondé que l’AMP intervient dans les pays en développement, depuis plus de 40 ans pour contribuer aux côtés de ses partenaires nationaux et internationaux à favoriser un accès équitable pour tous aux vaccins et vaccinations à travers de multiples programmes et projets, parmi lesquels:

 

 

 

 

 

 

A propos de l'Agence de Médecine Préventive :

Fondée en 1972, l’Agence de Médecine Préventive (AMP) est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de la médecine préventive et de la santé publique dans le monde. Avec ses partenaires publics et privés, l’AMP vise à : accroître les connaissances scientifiques permettant la formulation de politiques sanitaires fondées sur des données probantes ; promouvoir l’introduction et l’utilisation des vaccins ; renforcer la logistique et les prestations de services de vaccination ; développer les capacités humaines et institutionnelles à travers des programmes de formation sur mesure ; innover dans le domaine de la vaccinologie appliquée.
Pour plus d'informations, veuillez visiter : www.amp-vaccinology.org/. Suivez toute l’actualité de l’AMP sur Twitter : @AMPvaccinology

 

Contacts presse :

Agence de Médecine Préventive (AMP)

Dr. Ténée-Alima Essoh
+225 77 10 11 12
tae@aamp.org