Santé : renforcer les chaînes d’approvisionnement pour mieux protéger les populations

Abidjan – juin 2016 – L’Agence de Médecine Préventive (AMP) et Gavi, l’Alliance du Vaccin organisent conjointement une conférence régionale « Leadership pour la chaîne d’approvisionnement de la santé et de la vaccination » en Côte d’Ivoire les 13 et 14 juin, afin de sensibiliser les pays en développement sur l’importance des investissements pour moderniser la chaîne d’approvisionnement en produits de santé et en vaccins.

Dans les pays en développement, le manque d’accès aux médicaments ou aux vaccins peut avoir des conséquences dramatiques. Souvent les produits de santé n’arrivent pas à leurs destinataires en raison d’une chaîne d’approvisionnement défaillante.

Selon une étude réalisée en 2014 par la Bill & Melinda Gates Foundation, sur les 134 000 points de vaccination que l’on trouve dans les pays soutenus par Gavi, 20% n’ont aucun équipement de la chaîne du froid, 20% possèdent un équipement en panne, et plus de 20% ont un équipement à risque pouvant par exemple, exposer les vaccins à un froid excessif.

Particulièrement en Afrique subsaharienne, les programmes de vaccination sont ainsi pénalisés par des infrastructures déficientes, des équipements insuffisants, des services de base (transport, informatique) inadaptés et un manque de personnel qualifié. Ces disfonctionnements ont pour résultat d’entraîner des pertes qui sont autant d’occasions manquées de vacciner.

« Afin d’engager les pouvoirs publics des pays à prendre des décisions fortes et agir de façon résolue, concertée et efficace, l’AMP et Gavi organisent la conférence régionale de haut niveau « Leadership pour la chaîne d’approvisionnement de la santé et de la vaccination », a annoncé Philippe Jaillard, le responsable du programme « Technologies et Logistiques de santé » de l’AMP. « Lors de cette réunion, les participants inviteront les autorités politiques et les experts techniques à renouveler et accroître les efforts et les investissements en ressources humaines, matérielles et financières. »

« Renforcer la couverture vaccinale nécessite une transformation des chaînes d'approvisionnement, » a expliqué Dr. Marthe Sylvie Essengue Elouma, Coordinatrice régionale pour l’Afrique francophone à Gavi. « Cette chaîne est partie intégrante d'un système de santé solide qui est fondamental pour permettre de protéger la santé des populations. Aucun enfant ne doit être exclu notamment de la vaccination alors qu’elle peut lui sauver la vie. »

Une chaîne logistique efficace conditionne la réussite de tous les programmes de santé en garantissant aux populations l’accès équitable à des services de qualité.

Aujourd’hui, un enfant sur cinq ne reçoit pas, toutes les doses des vaccins auxquels il a droit alors que la vaccination est l'une des interventions de santé publique les plus bénéfiques et les plus rentables. Il est estimé qu’elle permet d’éviter chaque année dans le monde entre deux à trois millions de décès.

 

 

A propos de l'Agence de Médecine Préventive :

Fondée en 1972, l’Agence de Médecine Préventive (AMP) est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de la médecine préventive et de la santé publique dans le monde. Avec ses partenaires publics et privés, l’AMP vise à : accroître les connaissances scientifiques permettant la formulation de politiques sanitaires fondées sur des données probantes ; promouvoir l’introduction et l’utilisation des vaccins ; renforcer la logistique et les prestations de services de vaccination ; développer les capacités humaines et institutionnelles à travers des programmes de formation sur mesure ; innover dans le domaine de la vaccinologie appliquée.
Pour plus d'informations, veuillez visiter : www.amp-vaccinology.org/. Suivez toute l’actualité de l’AMP sur Twitter : @AMPvaccinology

A propos de Gavi, l’Alliance du Vaccin :

Gavi, l’Alliance du Vaccin, est un partenariat public-privé qui a pour mission de sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays en développement. L’Alliance du Vaccin réunit les gouvernements de pays donateurs et de pays en développement, l’Organisation mondiale de la Santé, l’Unicef, la Banque mondiale, l’industrie pharmaceutique, des instituts techniques, des organisations de la société civile, la Fondation Bill & Melinda Gates ainsi que d’autres partenaires du secteur privé. Gavi a mis en œuvre un certain nombre de mécanismes innovants, dont le cofinancement par les pays bénéficiaires, afin de garantir un financement durable et un approvisionnement adéquat en vaccins de qualité. Depuis 2000, plus de 500 millions d’enfants ont été vaccinés et près de 7 millions de décès prématurés évités grâce aux programmes financés par Gavi. Pour en savoir plus, visitez le site www.gavi.org et rejoignez-nous sur Facebook et Twitter.     

Gavi est financée par des gouvernements [Australie, Brésil, Canada, Danemark, France, Allemagne, Inde, Irlande, Italie, Japon, Royaume d’Arabie Saoudite, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, République populaire de Chine, République de Corée, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Qatar, Sultanat d’Oman, Suède, Royaume-Uni et Etats-Unis d’Amérique], la Commission européenne, la Fondation Alwaleed Philanthropies, le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID), la Fondation Bill & Melinda Gates, Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan et Majid Al Futtaim, ainsi que des partenaires privés et institutionnels (Absolute Return for Kids, Anglo American plc., la Fondation A&A, la Fondation Children’s Investment Fund, Comic Relief, la Fondation ELMA pour les vaccins et la vaccination, The International Federation of Pharmaceutical Wholesalers (IFPW), L’Alliance de la Jeunesse du Golfe, JP Morgan, la Fondation « la Caixa », LDS Charities, la Fondation Lions Clubs International, UPS et Vodafone).  

Contacts presse :

Agence de Médecine Préventive (AMP)
Eustache Agboton
+ 229 21 30 56 22
eagboton@aamp.org

Gavi, l’Alliance du Vaccin
Frédérique Tissandier
+41 (22) 909 29 68
ftissandier@gavialliance.org