22 janvier 2015

En s’appuyant sur une approche innovante mêlant l’évaluation qualitative et quantitative et la modélisation, le  ministère de la Santé du Bénin a déterminé des orientations stratégiques visant à optimiser la chaîne logistique des vaccins. Ces orientations ont été mises en œuvre à titre de démonstration dans la zone sanitaire de Comé avec le soutien de l’Agence de Médecine Préventive (AMP), à travers le projet LOGIVAC.

Les activités menées depuis 2013 ont eu un impact positif sur les performances du système de santé en assurant notamment, une meilleure disponibilité de vaccins de qualité dans les formations sanitaires.