Signature de la convention d’opérateur de l’OOAS pour le projet RIPOST

14 mars 2017

L’Agence de Médecine Préventive (AMP) a signé le 11 mars 2017 avec l'Organisation Ouest africaine de la Santé (OOAS), la convention d’opérateur pour le projet RIPOST qui découle de l’Accord de financement signé entre l’Agence Française de Développent (AFD) et l’OOAS le 22 février 2017, pour la mise en œuvre dudit projet.

L’objectif de RIPOST est de renforcer les systèmes de santé en améliorant les capacités de santé publique pour la lutte contre les épidémies en Afrique de l’Ouest et spécifiquement au Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Niger et Togo.

Cette convention marque donc le recrutement de l’AMP par l’OOAS comme chef de file d’un groupement d’opérateurs internationaux constitué de l’AMP, l’Institut de Santé Publique, d’Epidémiologie et de Développement (ISPED), the International Association of National Public Health Institutes (IANPHI), l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Santé Publique France et SOLTHIS.

L’AMP et le Groupement d’opérateurs sont chargés de la mise en œuvre de deux composantes du projet RIPOST :

La conclusion de cette convention d’opérateur est importante pour l’AMP et ses partenaires du groupement qui pour la première fois interviendront auprès de l’OOAS et des états membres, grâce à des financements publics conjoints de l’Agence Française de Développement (AFD) et du ministère français des Affaires étrangères et du Développement international.