Publication d’un article sur le projet SISA de surveillance de la grippe

5 avril 2012

Un article sur le projet de renforcement des capacités de surveillance sentinelle de la grippe en Afrique (projet SISA) mis en œuvre par l’AMP, en collaboration étroite avec l’OMS, vient d’être publié. Cet article, intitulé « Améliorer la surveillance de la grippe en Afrique subsaharienne », fournit un aperçu de l’approche retenue par le projet, les résultats obtenus et les leçons à retenir.

L’objectif principal du projet SISA était de développer ou renforcer les capacités de surveillance sentinelle de la grippe et de notification dans 8 pays d’Afrique subsaharienne (l’Angola, le Cameroun, le Ghana, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone et la Zambie).

Le projet comportait deux phases principales : 1) évaluer les activités existantes liées à la grippe, leurs limites et les obstacles rencontrés, et faire des recommandations ; et 2) fournir un support technique aux personnels de surveillance des sites sentinelles et des ministères de la santé.

Le projet SISA a atteint la plupart de ses objectifs: des données de surveillance ont commencé à être collectées dans des régions où cela n’avait pas été le cas précédemment ; des protocoles nationaux de surveillance de la grippe basés sur un mode opératoire économe en ressources ont été développés; davantage de pays rapportent leur données de surveillance dans les bases de données de l’OMS pour la surveillance de la grippe FluNet et FluID ; et de manière générale les pays ont montré un intérêt accru pour la surveillance de la grippe et des maladies respiratoires.

Globalement, SISA a montré qu’un soutien de terrain ciblé peut aider les pays à développer ou renforcer leur système de surveillance de la grippe. Il appartiendra cependant à ces pays d’assurer la pérennité à long terme des activités de surveillance.  

Lire l'article