L’AMP se mobilise autour de la semaine mondiale des personnels de santé

Du 5 au 11 avril 2015 lors de la semaine mondiale des personnels de santé, l’Agence de Médecine Préventive (AMP), membre de la Global Health Workforce Alliance, appelle à renforcer les ressources humaines en santé (RHS) dans les pays en développement.

Aujourd’hui, les pays d’Afrique subsaharienne sont confrontés à une crise des RHS caractérisée entre autres par une pénurie et une inégale répartition des personnels de santé qualifiés, une démotivation des agents de santé, une insuffisance des capacités de production des instituts de formation, etc.

Cette situation empêche la population d’avoir accès aux soins de santé de qualité et entrave l’amélioration de la couverture vaccinale et l’atteinte de la couverture universelle des soins de santé. Afin de remédier à cette situation en Afrique et à travers le monde, il est nécessaire de développer des stratégies de plaidoyer qui incitent les pays à :

Pour relever les défis en matière de santé et faire du plaidoyer des RHS, une priorité dans les pays en développement, l’AMP en collaboration avec Save the Children, met en œuvre le projet ADAMA au Bénin, au Togo et en Mauritanie depuis 2012. Ce projet est axé entre autres sur la formation à distance sur le plaidoyer des défenseurs de la cause des RHS, l’appui technique aux pays pour la réalisation des campagnes de plaidoyer, ainsi que le réseautage et la communauté de pratiques.