Europe

AMP's SIVAC Initiative meeting

Le travail de l’AMP en Europe est centré sur la lutte contre les maladies infectieuses et l’amélioration de l’utilisation de données factuelles dans les processus de décision concernant la vaccination.

A la fin des années 90, nous avons mené des études sur l’incidence de la méningite à Haemophilus influenzae de type b chez les enfants de moins de cinq ans en Slovaquie et en Roumanie. Nous avons également dirigée une étude relative à la coqueluche chez les adultes souffrant de toux chroniques en France. Les données sur le poids de la maladie issues de ces études sont indispensables pour guider les décisions concernant les calendriers de vaccination de routine, et réduire ainsi la morbidité et la mortalité.

Dans les années 2010, l’AMP a développé l’initiative ProVac IWG, en collaboration avec les bureaux régionaux de l’OMS, pour appuyer l’intégration d’analyses économiques dans le processus d’introduction de nouveaux vaccins (les vaccins contre le rotavirus, les maladies pneumococciques et l’Haemophilus influenzae de type b, par exemple). Cet appui a été fourni aux équipes de quatre pays de la région EURO de l’OMS (l’Albanie, l’Azerbaïdjan, la Croatie, la Géorgie).

L'Initiative SIVAC a également appuyé, depuis 2008, la création des Groupes techniques consultatifs pour la Vaccination (GTCV) dans 4 pays de la région EURO de l'OMS à savoir : le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Arménie et la Moldavie