Dates clés

Un coup d’oeil sur les dates clés de l’histoire de l’AMP.

1972 : Création de l’AMP

1974 : L’AMP organise le 1er Séminaire International sur les Vaccinations en Afrique (SIVA), à Bamako, au Mali

1977 : Début de la collaboration du Dr. Jonas Salk avec Dr. Charles Mérieux, Dr. Hans Cohen et Dr. Toon Van Wezel, pour le développement d’un nouveau vaccin polio inactivé (IPV)

1980 : Le nouveau vaccin eIPV est proposé (il contient 40-8-32 Di-antigènes par dose)

1981 : 2e édition du SIVA à Dakar, au Sénégal

1983 : Début de la collaboration avec les U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) pour la formation en épidémiologie de terrain

1984 : Création de l’Institut pour le développement de l’épidémiologie appliquée (IDEA)

1987 : L’AMP organise la 3e édition du SIVA à Niamey, au Niger, en l’honneur de Toon Van Wezel, un pionnier en vaccinologie

1994 : 4e édition du SIVA, qui se déroule à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire

1995 : Lancement d’EPIGEPS, programme de formation en épidémiologie et management de santé

1996 : L’AMP organise une conférence internationale sur Haemophilus influenzae type b (Hib) en Asie (Bali, Indonésie)

1997-2002 : L’AMP mène la première étude d’impact de l’utilisation du vaccin Hib à Lombok, en Indonésie

1998 : L’AMP réunit les acteurs internationaux à Dakar, au Sénégal, autour de la question de la résurgence de la fièvre jaune en Afrique

2002 : Le programme EpiVacPlus, destiné à améliorer la performance des programmes de vaccination, est lancé dans 11 pays d'Afrique subsaharienne

2006 : Un 2e séminaire sur la fièvre jaune est tenu à Bamako, au Mali

2007 : Création du réseau EpiVac.net de professionels de la vaccination dans 11 pays d'Afrique subsaharienne

2008 : Lancement du programme SIVAC, destiné à soutenir la création ou le renforcement de Groupes techniques consultatifs pour la vaccination (GTCV) dans les pays éligibles à Gavi ou à revenus intermédiaires

2009 :
- Lancement d’Africhol afin d’améliorer la surveillance et la prévention du choléra en Afrique
- Lancement d’ADVIM, crée pour améliorer le plaidoyer en faveur du financement des vaccinations dans trois pays d’Afrique de l’Ouest

2010 :
- L’étude de surveillance PneumoTone est lancée en collaboration avec le ministère de la Santé du Togo
- L’AMP organise la conférence AfriFlu sur la grippe en Afrique

2011 :
- Le projet LOGIVAC est lancé pour améliorer la logistique de la santé en Afrique
- Accord avec l'Institut Pasteur de Côte d'Ivoire pour collaborer sur des projets et de la recherche en vaccinologie

2012 :
- L'unité "politique de santé et développement institutionnel" de l'AMP est désignée comme Centre Collaborateur de l'Organisation mondiale de la Santé pour une prise de décision en immunisation reposant sur des bases factuelles
- Accord signé avec le Centre Muraz au Burkina Faso pour mettre en place un centre de recherche en vaccinologie mixte, dénommé LAMIVAC
- Création d'AMP DEVELOPPEMENT, un fonds de dotation, et AMP Services, une filiale regroupant l'expertise scientifique et technique principal de l'AMP ainsi que des capacités de gestion de projet
- Le projet ADAMA lancé au Togo et au Bénin pour plaider en faveur de ressources humaines qualifiées pour la santé
- Le projet de formation à distance simCHOLERA introduit pour former les travailleurs de la santé dans la prévention et le contrôle du choléra au Tchad et en Centrafrique

2013 :
- Création de trois groupements d’intérêt économique (GIE) :

- Conduite d’une étude économique au Bénin et au Ghana sur les coûts, le financement et les déterminants de productivité des programmes de vaccination de routine et l’introduction de nouveaux vaccins
- Soutien à l’établissement de GTCV au Bénin et au Sénégal, à travers l’Initiative SIVAC, en collaboration avec l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)
- Mise en place du projet « ADAMA » au Togo et au Bénin pour plaider pour la compétence des ressources humaines en santé