Coordinateur Technique de Projet (H/F) - Projet « RIPOST » de surveillance, d’alerte et de riposte aux épidémies

Date limite d'envoi de candidatures: 
mars 15, 2017
Emplacement: 
Abidjan - Cote-d'Ivoire
Contexte: 

L’Agence de Médecine Préventive (AMP), est Chef de file d’un groupement d’acteurs internationaux, sélectionné sur appel d’offres conjoint de l’Agence Française de Développement (AFD) et de l’Organisation Ouest Africaine de Santé (OOAS) pour le projet dénommé « RIPOST ». Ce projet de 4 million d’euros sur 5 ans, est mis en œuvre pour le compte de l’OOAS dans le cadre d’un partenariat avec 6 pays d’Afrique Francophone (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Niger, Togo). Le Projet « RIPOST » a pour but le renforcement des capacités nationales de ces 6 pays en matière de surveillance, d’alerte et de riposte aux épidémies. A cet effet, l’AMP recrute un Coordinateur technique de projet ayant une expertise avérée dans le domaine d’action visé. 

Main Responsibilities:

Le ou la titulaire du poste coordonne pour le compte de l’AMP, chef de file, la mise en œuvre des activités du projet et travaille en étroite collaboration avec le donneur d’ordre, les membres du groupement, les partenaires nationaux, sous régionaux et internationaux concernés. Ses principales fonctions sont la coordination générale, le développement de documents-projet et l’assistance technique.

Coordination générale

Assurer au quotidien la coordination technique générale, l’animation et le suivi de la mise en œuvre des activités des composantes du projet ;
Gérer la communication technique de la conduite du projet avec les partenaires nationaux (Ministères de la Santé, Institutions Nationales de Coordination), sous régionaux (OOAS, WA-CDC) et internationaux (OMS, Unicef, US CDC, CORDS, REDISSE…) ;
Veiller à la réalisation des activités conformément aux délais et plans d’exécutions techniques et financières du projet ;
Faciliter l’exécution des activités du projet réalisées par les membres du groupement dans les pays partenaires du projet ;
Participer aux réunions sous régionales pertinentes pour le partage des résultats et des bonnes pratiques issues du projet ;
Participer à l’identification des formateurs et experts techniques ;
Assurer conjointement avec la gestionnaire des opérations projet, le secrétariat technique des réunions de pilotage et de suivi du projet RIPOST (comités de pilotage, réunions techniques et points d’avancement)

Développement de documents-projet

Participer à la conception des dispositifs et matériels de formation et de supervision formative en matière de surveillance épidémiologique, alerte et riposte aux épidémies ;
Faire le point sur les dispositifs de supervision formative existant dans les pays partenaires ;
Evaluer les effets des formations et supervisions formatives ;
Participer à l’élaboration des matériels d’enquête (socio-anthropologiques, communautaire…) ;
Produire des rapports techniques et des documents sur les bonnes pratiques ;
Publier des articles scientifiques.

Appui technique

Participer à la coordination et à l’animation des activités de formation et de supervision-formative en matière de surveillance épidémiologique, d’alerte et de riposte aux épidémies ;
Participer au renforcement des dispositifs de formation et de supervision-formative des pays ;
Participer à la mise en réseau des participants formés ;

Participer à l’encadrement sur le terrain des membres de l’équipe régionale d’intervention rapide 

Qualifications:
Formation et Expérience professionnelle: 

Le ou la candidat(e) est titulaire d’un doctorat en sciences de la santé (Médecine, Pharmacie, Vétérinaire) et d’un diplôme de spécialisation en épidémiologie d’intervention et/ou santé publique. 

Il ou elle a :

Au moins 10 années d’expérience dans la surveillance, l’alerte et la riposte aux épidémies ;
Au moins 5 années d’expérience dans la gestion de programmes/projets de santé publique ;
Au moins 5 années d’expérience dans la formation et la supervision formative ;
Une xpérience confirmée de travail au niveau institutionnel dans les pays en développement ;
Une expérience dans les sciences sociales ou la santé communautaire est un atout;
La maîtrise du pack Office et de logiciels d’analyse épidémiologique (Epi Info, STATA, ACCESS, R)

Compétences: 

Le ou la candidat(e) maîtrise les problématiques et actions de renforcement des capacités en matière de surveillance épidémiologique, d’alerte et de riposte aux épidémies dans les pays en développement. Il ou elle dispose d’excellentes aptitudes aux relations interpersonnelles, à l’andragogie et à la supervision. Son esprit d’analyse, lui permet de rechercher des solutions innovantes pour optimiser et pérenniser les activités prévues dans le projet. La maîtrise des délais, le sens aigu de l’organisation et de la gestion des priorités, le sens de la diplomatie et l’expérience avec les institutions internationales et gouvernementales sont des atouts majeurs. 

Langues: 

Niveau requis : bilingue en français et en anglais

Conditions d'emplois: 

Poste à temps plein pour la durée prévisionnelle du projet (5 ans).

Postuler: 

Nous remercions les candidats intéressés d’envoyer leurs dossiers de candidature (lettre de motivation et CV) à Madame Hélène DIBANGO et Madame Marjorie NICOL, au plus tard le 15/03/2017. Seuls les candidats retenus pour un entretien et des tests seront contactés. 

Coordonnées : recrutement@aamp.org; mnicol@aamp.org

Référence : Coordinateur technique du Projet « RIPOST »

Les originaux des diplômes seront demandés aux candidats retenus pour les entretiens et tests